Méthodologie site web

Processus de conception de votre site Web : notre processus en 6 étapes

Contrairement à ce que l’on pourrait s’attendre, le codage d’un site web ne constitue pas nécessairement l’aspect essentiel de sa conception. Certes, plus personne ne peut nier que ce sont les technologies telles que le HTML, le CSS, le XML et le JavaScript qui donnent au Web, que nous connaissons actuellement, sa forme et qui définissent la façon dont nous interagissons avec l’information y contenue. Cependant, ce qui travaille habituellement dans les coulisses et, en même temps, qui constitue la partie cruciale du cycle de vie de la conception d’un site Web, ce sont les étapes qui consistent, entre autres, à la collecte préliminaire d’informations, à la planification détaillée et à la maintenance après le lancement.

Voyons de plus près à quoi devrait ressembler un processus de conception d’un site Web de façon générale. Voici donc six étapes principales :

1) Consultation ;

2) Planification ;

3) Rédaction et organisation du contenu ;

4) Infographie (desing) ;

5) Examen et évaluation ;

6) Lancement (mise en ligne) ;

Cycle de vie de la conception d’un site Web :

Étape 1. Consultation/Collecte d’informations : but, principaux objectifs et public cible

Cette étape est celle de la découverte et de la recherche, c’est aussi l’étape qui sert de base aux étapes suivantes. La tâche la plus importante à cette étape est de comprendre clairement et de définir les principaux objectifs de votre site Web futur et d’établir le profil du public cible que l’on souhaite atteindre. Un questionnaire de conception de sites Web aide à développer la meilleure stratégie de gestion de votre conception du début à la fin.

Un portail d’informations diffère d’un site Web de divertissement, et un site de ressources en ligne pour les ados diffère aussi d’un site web destiné aux adultes. Cela dit, il est essentiel de comprendre que différents types de sites web offrent aux visiteurs des fonctionnalités différentes, ce qui signifie que différentes technologies devraient être utilisées selon les objectifs attendus du site que l’on souhaite créer.

Un plan bien décrit et détaillé et élaboré sur la base de ces données de préconception peut vous empêcher de dépenser des ressources supplémentaires pour résoudre les problèmes inattendus tels que la modification de la conception graphique ou l’ajout de fonctionnalités n’ayant pas été prévues initialement.

Étape 2. Planification stratégique : création du plan du site « Sitemap »

Au cours de cette étape de la conception du site web, nous fournissons les données qui vous permettront  d’avoir une idée sur l’apparence et les fonctionnalités de son futur site web.

Un plan du site (sitemap) est fourni dans le document présent.

Le sitemap décrit les liens entre les pages de votre site web. Cette représentation vous aidera à comprendre l’utilité et la fonctionnalité du produit final. Le sitemap vous donne une illustration visuelle de l’arborescence et la « relation » qui existe entre les différentes pages de votre site Web, et ce, afin que vous puissiez estimer à quel point il sera facile pour l’utilisateur final de trouver l’information ou le service qu’il souhaite s’il commence sa navigation à partir de la page principale. L’utilité d’un sitemap, c’est de créer un site Web convivial et facile à naviguer.

Un autre aspect important, c’est le choix de l’infrastructure technologique. C’est-à-dire : le langage de programmation, les frameworks, les CMS qui vont être utilisés. Nous travaillons avec WordPress et différents Plug-ins.

Étape 3. Rédaction et organisation du contenu

La rédaction et l’organisation du contenu, dont le rôle ne peut être sous-estimé, se chevauchent généralement avec d’autres étapes de la création d’un site Web. À cette étape, il faut veiller à ce que le contenu soit pertinent pour le public de votre site web et à ce qu’il contienne des appels à l’action dans des endroits stratégiques. La rédaction du contenu implique aussi la création de titres accrocheurs et des textes actualisables, etc. C’est donc une étape qui prend du temps et des efforts. En règle générale, le client s’engage à fournir un contenu prêt à implémenter dans son site Web. Il est préférable que le contenu du site Web soit fourni avant ou pendant le codage du site.

Trop occupé avec les autres volets de votre jardinerie? Nous pouvons composer les textes pour vous. Nous ferons alors une interview, composerons les textes et vous les soumettrons pour approbation.

Étape 4. Design ou conception graphique : mise en page, tests et approbation

C’est la phase de la conception graphique qui donne à votre site web son apparence finale. Tout le contenu visuel, notamment : les images, les photos et les vidéos, est créé pendant cette étape. Encore une fois, les informations qui auront été recueillies au cours des autres phases sont cruciales. Nous prenons en considération aussi bien les exigences du client que les attentes du public cible pendant que nous travaillons sur la conception graphique de votre site web.

La mise en page du site web est le travail de l’infographiste. Ce travail peut être un croquis graphique ou une conception graphique réelle. La fonction principale de la mise en page est de représenter la structure de l’information, de visualiser le contenu et de démontrer les fonctionnalités de base. Les mises en page contiennent des couleurs, des logos, des images et peuvent donner une compréhension générale du futur produit.

Nous vous offrons un accès gratuit à une banque de photos sur www.shutterstock.com. Faites une capture d’écran avec le numéro de la photo, retournez-nous-les et nous les intègrerons à votre site.

Ensuite, nous vous soumettrons une mise en page que vous pourrez commenter. Si vous n’êtes pas satisfait de certains aspects de la conception graphique, nous apporterons des modifications à la mise en page et la soumettrons à nouveau. Ce cycle devrait être répété jusqu’à ce que le client soit complètement satisfait.

Étape 5. Test et examen

Le test est la partie la plus routinière à réaliser, quel que soit le processus concerné. Chaque lien doit être testé afin de s’assurer qu’il n’y a pas de rupture entre eux. On vérifiera le bon fonctionnement de chaque formulaire et de chaque script et examinerons le contenu par un logiciel de vérification orthographique pour déceler d’éventuelles erreurs de saisie. On utilisera des valideurs de code pour vérifier si le code est conforme aux normes Web en vigueur. Il est essentiel que le code soit valide, par exemple, en matière de compatibilité entre les navigateurs.

Étape 6. Lancement ou mise en ligne

Après avoir vérifié et revérifié votre site Web, il sera alors temps de le télécharger sur un serveur. Pour ce faire, nous allons  utiliser un logiciel FTP (File Transfer Protocol). C’est par ce processus que vous pourrez aussi faire des sauvegardes.

Entretien : suivi des commentaires des clients et mises à jour réguliers

Il est primordial de toujours se rappeler qu’un site Web est plus un service qu’un produit. Il faut aussi que vous veilliez à ce que tout fonctionne bien et que tout le monde soit satisfait, et que vous soyez prêt à apporter des modifications si besoin est.

Le système de commentaires ajouté au site web vous permettra de détecter les éventuels problèmes auxquels pourraient être confrontés les utilisateurs finaux. La priorité absolue dans ce cas serait de résoudre tout problème qui pourrait surgir aussi rapidement que possible. Si vous ne le faites pas, vous finirez par perdre vos utilisateurs qui préfèrent passer à un autre site web plutôt que rester sur le vôtre se débattre avec ses incommodités.

L’autre chose importante est de veiller à ce que votre site web soit toujours à jour. WordPress offre gratuitement des mises à jour régulières qui préserveront votre site web des bogues et réduiront les risques liés à sa sécurité.

 

 

 

 

 

 

 

 

Conclusion

Vous devez toujours garder à l’esprit que le projet de conception d’un site Web ne commence pas avec le codage et ne se termine pas après sa mise en ligne. La phase préparatoire affecte toutes les étapes ultérieures, elle permet de définir et optimiser la productivité du processus de conception.

 

La période de post-lancement est tout aussi importante que celle qui la précède. Votre projet sera suffisamment agile et flexible pour que vous puissiez y apporter des modifications dans le but de répondre aux commentaires et attentes des utilisateurs ou de le remettre au gout du jour.